Titre évasif vous me direz. Et pourtant, il parlera à certaines personnes, comme il ne parlera pas du tout à d’autres. Finalement c’est un peu le résumé de ce dont je souhaitais vous parler aujourd’hui. Amis, famille… Peu importe à quel point vous êtes proches, s’ils ne comprennent pas (ou ne font pas un effort pour faire preuve d’empathie), vous vous retrouvez très vite seul avec votre maladie. A un moment de ma vie, j’aurais tout donné pour tomber sur un article qui faisait autre chose qu’un travail de description. J’aurais aimé qu’on me dise tout simplement que je n’étais pas seule et que ça allait aller. Ça peut paraître extrêmement basique mais c’est loin de l’être.

Alors je ne m’époumonerai pas à vous faire un copier/coller de la description disponible sur Wikipedia. Je ne vous ferai pas non plus un listing exhaustif des symptômes. Je me contenterai de vous montrer ces illustrations de Joséphine Cardin qui tente d’exprimer en images les sensations ressenties lors d’une attaque de panique. Cette série explore les symptômes de la peur associés au trouble panique. Chaque portrait représente un symptôme distinct, tel que la peur, la dépersonnalisation ou encore la sensation de perdre le contrôle.

Je suis particulièrement fan de cette série de portraits, réalisée avec plusieurs techniques mixant photographie, charchoal, fusain, crayon et stylo. L’artiste souhaitait partager son expérience avec d’autres qui ont vécu la même chose afin de les aider à surmonter leur souffrance, leur peur et leur montrer qu’ils ne sont pas seuls dans ce combat contre la maladie. De mon point de vue, cette démarche est admirable.

L’artistique peint la souffrance.

Le beau illustre le mal & la créativité contre les maux.


Terrified, helpess, and convinced you’re going to die. That’s what a panic attack feels like. Joséphine experienced her first when she was about 11 years old. For over a decade she had no idea that there was a name for what was happening to her. Her heart felt like it was going to push its way out of her chest and everything around her blurred. The dizziness would kick in and she felt like she suddenly forgot how to breathe. The outside world would crash into her consciousness and she was always sure she was going to die. The come-down wasn’t any easier with a combination of depression, exhaustion, and humiliation. She’s fortunate to have sought help, but for too many people this is still a constant struggle.

This series explores the symptoms and fear associated with panic disorder. The eight images in the series each depict a distinct, and often very common symptom of panic disorder, such as fear, depersonalization, and the thought that you’ll lose control. What you actually feel during a panic attack is an exaggeration of the arousal of your sympathetic nervous system. Contrary to what most people think, panic disorder is not about people worrying too much, it is a debilitating disorder that sets your fight-or-flight response on overdrive, often times unprovoked.

Learning about it and sharing her experience with others who have been through the same is what has helped Joséphine overcome it and I hope this project can inspire those still suffering to seek out help and know they’re not alone.

Artists paint pain.

So that beauty replaces evil & creativity fights sorrows.


panique-josephine-cardin-1-682x1024panique-josephine-cardin-4-682x1024panique-josephine-cardin-6-682x1024panique-josephine-cardin-7-682x1024panique-josephine-cardin-8-682x1024

« Feels Like« 
 Josephine Cardin